DÉFINITION ET CONCEPTS IMPORTANT

ENQUÊTE MENSUELLE SUR LA PERFORMANCE DES ÉTABLISSEMENTS D'HÉBERGEMENTS DE 4 UNITÉS ET PLUS DE LA RÉGION DES LAURENTIDES

Établissements d’hébergement : Dans le cadre de l’enquête de l’ISQ, il s’agit de l’ensemble des établissements hôteliers et des résidences de tourisme comptant quatre unités de location ou plus (chambres, condos, chalets). Ces établissements doivent avoir une attestation de classification ou être en cours d’évaluation pour l’obtention de celle-ci. Les établissements interrogés ne comprennent pas ceux qui ont moins de 4 unités. Il s’agit d’hôtels et de résidences de tourisme ayant obligatoirement une cuisinette. Ils excluent les gîtes, centres de vacances, auberges de jeunesse, villages d'accueil, établissements d'enseignement et les campings.

 

Municipalité régionale de comté (MRC) : Il s’agit d’un territoire d’appartenance regroupant des municipalités. On en compte huit dans les Laurentides.

 

Prix quotidien moyen de location des unités : Il est calculé à partir des revenus bruts de location des unités occupées. Cela exclut les revenus découlant du service aux unités de location, la TPS, la TVQ et la taxe sur l’hébergement.

 

Région touristique : L’ensemble du territoire québécois est divisé en 21 régions touristiques, dont les Laurentides. Les résultats de l’Enquête de l’ISQ à l’échelle du Québec sont présentés sur cette base territoriale et non sur celle des régions administratives(17). Il existe une association touristique régionale (ATR) dans chaque région touristique du Québec à l'exception du Nord-du-Québec qui en compte trois.

 

RevPAR : Le Room Revenue Per Available Room a été traduit par la Chaire de tourisme Transat de l’UQAM en Revenu par chambre disponible. Le RevPAR est largement utilisé par le milieu hôtelier un peu partout dans le monde. Ce ratio représente un rendement plus réaliste et permet une certaine comparabilité entre les établissements. C’est un indicateur de performance et de rentabilité qui correspond au rapport entre les revenus annuels des unités et le nombre d’unités disponibles. Il donne un bon indicateur de l’efficience économique des établissements. Ainsi, un établissement peut montrer un RevPAR plus élevé qu'un autre même si son nombre d'unités et ses revenus sont inférieurs.

Notons que le RevPAR dans les présents documents et textes ne tient compte que d’un seul type de revenus, soit ceux provenant de la location des unités. Ils excluent tous les autres revenus : restauration, golf, colloques d’affaires et autres services, lesquels devraient normalement être inclus dans ce ratio.

 

Unités disponibles quotidiennement : Il s’agit des unités (chambres, condos, chalets) effectivement mises quotidiennement à la disposition de la clientèle par les établissements d’hébergement en exploitation durant chaque mois de l’enquête. Cela élimine les unités ou les parties des établissements fermés pour cause de rénovation ou pour toutes autres raisons.

 

Unités disponibles mensuellement : Il s’agit des unités (chambres, condos, chalets) effectivement mises à la disposition de la clientèle à chaque mois par les établissements d’hébergement en exploitation durant chaque mois de l’enquête. Cela élimine les unités ou les parties des établissements fermés pour cause de rénovation ou pour toutes autres raisons. Un établissement dont les 50 unités étaient disponibles pour location lors d'un mois de 31 jours  dipose de 1550 unités disponibles mensuellement (1 500 lors d'un mois de 30 jours et de 1 400 en février).

 

Unités louées quotidiennement (ou unités occupées) : Il s’agit des unités occupées quotidiennement par la clientèle ainsi que celles offertes à titre gracieux, qu’il s’agisse de chambres, de condos ou de chalets.

 

Unités louées mensuellement (ou unités occupées) : Il s’agit des unités occupées par la clientèle durant un mois donné ainsi que celles offertes à titre gracieux, qu’il s’agisse de chambres, de condos ou de chalets.

 

Taux d’occupation moyen : Il s’agit du rapport entre le nombre estimé d’unités occupées par la clientèle d’un établissement d’hébergement et le nombre estimé d’unités disponibles.

 

Source : Extrait du rapport Fréquentation hôtelière : Région touristique des Laurentides, Bilan 2007, Indicateurs Touristiques, Tourisme Laurentides, 2008, produit par M. Roger Bérubé de la firme Eurekom, sous la supervision de Maurice Couture, du Créneau d’excellence tourisme de villégiature quatre saisons, avec la collaboration de Diane Leblond et Isabelle McCann de Tourisme Laurentides

CRÉNEAU D'EXCELLENCE TOURISME

DE VILLÉGIATURE

4 SAISONS

CONTACT

14 142, rue de la Chapelle,
Mirabel (Québec) J7J 2C8

Tel : 450 436-8532 * 2236

@2016 - Créneau d'excellence Tourisme de villégiature 4 saisons - Tous droits réservés

Créer par GECKO Web design